En Octobre, bébé a eu un an.

Un an déjà !

Dans une famille bio, c’est l’occasion de se remémorer une journée intense, entre les premières contractions et le premier cri qui change la vie.

Pour nous, tout était à faire.

Que faisions nous il y a un ce jour là…? Rien de spécial. Même mes souvenirs instagram ne montrent rien de marquant. C’était une journée comme les autres, nous ne nous doutions de rien.

Et pourtant, en soirée, tu as poussé ton premier cri.

Et quelqu’un a pris une décision qui allait changer nos vies. La tienne, la sienne, la nôtre.

Pour toi, pour elle, ça n’a pas été une journée heureuse comme doivent normalement être une journée de naissance.

Alors la question a beaucoup tourné dans ma tête… pourquoi fêter cette journée… comment fêter cette journée…

Cette journée si banale pour nous, si difficile pour toi, nous ne nous en rappellerons plus en ces termes. Ce zéro est devenu un. Un jour où nous nous sommes rassemblé, famille, amis, autour de toi, pour en faire une jolie date dont tu pourras maintenant te souvenir d’une façon heureuse et sereine.
Il y a un an, nos vies se sont mêlées sans un bruit, sans un cri. Ce jour à fait de nous une famille malgré les circonstances. Cette journée sera désormais tienne et joyeuse.

On a gonflé des ballons, choisi le thème des animaux de la forêt… On aurait aimé inviter plus de monde mais un certain virus nous a dicté une certaine prudence…
Tant pis ! La famille était là !
Ta Mamig et ta tante avait préparé un buffet thématique.

Et il y avait autant de cadeau que pour un Noël en famille. Ce qui présage un Noël en famille particulièrement chargé en paquet !

Joyeux anniversaire mon amour. Joyeux anniversaire mon fils.

Et merci à tous pour votre présence, physique ou en pensée…