Je suis une grande amoureuse de livres. Tous. Les romans, les essais, les livres pour enfants, les beaux livres… J’ai travaillé longtemps au milieu des bouquins, et j’en ai manipulé des milliers. C’est une passion qui peut coûter très cher par contre, un roman grand format, à sa sortie, peut être vendu jusqu’à 25€.
J’achète peu de livres neufs, sauf pour offrir, ou quand un titre me fait dire “il me le faut”.
La grande majorité de ma bibliothèque est faites de trouvailles, d’occasions, de petits trésors pas chers… Où trouver des livres moins cher ? Aujourd’hui je vous confie mes spots à bouquins préférés !

Emmaus

Emmaus c’est un peu mon “fournisseur historique” de bouquins pas cher. Les prix peuvent varier d’une salle de vente à une autre mais dans la “mienne”, on trouve les livres de poches à 70 centimes, des grands formats à 2€ et tout un panel de prix pour le reste. Je mets rarement plus de 3 euros dans les livres que j’achète là-bas, à part pour des ouvrages particulièrement jolis ou que j’ai cherché depuis longtemps.

Les recycleries et magasins de seconde main

A l’instar des Emmaus, on y trouve tout un tas de prix différents, mais qui restent en général particulièrement bas. Dans ma préférée, TOUS les livres sont à 20 centimes, quelque soit le format ! Poches, grands format, BD, beaux livres, peu importe c’est 20 centimes pièces.
Dans une autre, je profite parfois des journées de gratuité ! Trop de stock, pouf, une journée avec tout gratuit et ça repart.

J’y trouve souvent des trésors vintage, mais aussi des ouvrages récents quasi neufs. Il faut fouiller !

Même chose dans les magasins Easy Cash, qui sont plus ou moins bien garnis, avec un ordre de prix plus élevé tout de même. Mais on peut quand même trouver son bonheur, en faisant des économie.

Les sites spécialisés (ou pas)

Les livres d’occasions, on en trouve beaucoup sur le web. Sur ebay, amazon, rakuten, certaines grosses “bouquineries” proposent des prix sympas mais qui peuvent parfois ne pas être trop avantageux : ils s’y connaissent et savent très bien côter les livres un peu plus demandés… Attention aux frais de port qui peuvent faire grimper la note aussi.

J’apprécie aussi particulièrement le site bouquins-occaz, qui propose de nombreux titres à petit prix. J’y déniche parfois des séries quasi-complètes de science-fiction ou de fantaisy. Les frais de port sont gratuits à partir de 35€ d’achat et il y a régulièrement des codes promo avantageux.

Les boites à lire

Peut-être en avez-vous une dans votre ville ou village… Dans une commune proche, c’est une ancienne cabine téléphonique offerte par les anglais (et donc typiquement rouge) qui propose de déposer et emprunter des livres. Je pratique personnellement “l’échange standard” : je ramène des ouvrages, j’en emprunte d’autres. La gratuité accessible à tous révèle aussi parfois malheureusement les mauvais côtés de la nature humaine : la boite à lire dont je vous parle à été dévalisée à trois reprises. Des gens qui ont tout pris sans rien laisser. C’est vrai que voler du gratuit, c’est courageux. Mais le plus souvent, les gens jouent le jeu et les titres sont souvent renouvelés.

Les brocantes et vide-greniers

À la belle saison, chiner est un plaisir qui peut faire faire de très jolies affaires ! Quand les gens se débarrassent, ils peuvent parfois proposer des prix défiants toute concurrence !

Les foires et bourses aux livres

On peut retrouver parfois sur les stands des assos qui vident leurs stocks., ou des bouquinistes qui vendent de l’occasion.
Certaines associations spécialisées comme le Livre Vert organisent parfois leur propres manifestations et autre braderies.

Le pilon des bibliothèques

Bibliothèques et médiathèques renouvellent sans arrêt leurs catalogues. Que deviennent ces livres…? De plus en plus fréquemment, ils sont proposés à des prix ultra réduits lors de journées spéciales. Certaines proposent de remplir un sac entier pour 5€, d’autres des prix ronds et tous minis…

Et vous, quelles sont vos astuces pour dégoter des livres moins cher…?